Saut au contenu

Site institutionnel - CPRP SNCF


Imprimer la page Télécharger en PDF

Vous attendez un enfant


La grossesse est un grand moment de la vie ! Une bonne hygiène de vie est essentielle pour le bon déroulement de votre grossesse et la santé de votre bébé.

 

Vous trouverez ici quelques conseils pour vivre votre grossesse en pleine forme !

 

 

 

 

 

Vous êtes ou vous avez été exposée au virus Zika

 

Si vous résidez dans la zone touchée par l’épidémie de Zika, notamment en Guadeloupe, Guyane ou Martinique, vous pouvez bénéficier d’un suivi médical renforcé.

 

Nos assurées enceintes ayant voyagé récemment dans la zone d’endémie(*) bénéficient également d’une prise en charge exceptionnelle.

 

Les actes et consultations du dispositif

 

Du fait de votre exposition au virus Zika, des examens spécifiques sont préconisés. Ils sont pris en charge à 100% dans la limite des tarifs et sans avance de frais de votre part.

 

  • Si vous résidez en Guadeloupe, en Martinique et en Guyane, il vous est recommandé de réaliser :
    • Le plus tôt possible un examen sérologique
    • En cas de test positif, un test de séroneutralisation
    • En cas de test négatif, un suivi sérologique trimestriel
    • Une surveillance échographique supplémentaire entre la 26ème et 28ème semaine d’aménorrhée, au titre de l’assurance maternité

 

  • Si vous résidez en métropole et que vous avez voyagé dans la zone d’endémie, il vous est recommandé de réaliser :
    • Un examen sérologique, idéalement 28 jours après votre retour en France,
    • En cas de test positif, un test de séroneutralisation,
    • Une surveillance échographique supplémentaire entre la 26ème et 28ème semaine d’aménorrhée au titre de l’assurance maternité dans le seul cas d’un test positif ou douteux

 

  • En cas de détection d’anomalies :
    • les frais d’analyses de biologie nécessaires au diagnostic du virus Zika,
    • les consultations dans un centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal (CPDPN).

 

Les autres soins couverts au titre de votre maternité sont pris en charge dans les conditions habituelles.

 

Ce dispositif de prise en charge spécifique est applicable jusqu’au 31 décembre 2018.

 

 

Les formalités de prise en charge

 

Si vous résidez dans un des départements français d’Amérique, nous vous adresserons une attestation de prise en charge à présenter aux professionnels de santé ou aux établissements de santé, dès que vous aurez déclaré votre grossesse.

 

Si vous êtes enceinte, et avez voyagé en zone d’endémie, adressez nous une demande d’attestation de prise en charge en nous retournant le formulaire téléchargeable ci-dessous, accompagnée de votre déclaration de grossesse si vous ne nous l’avez pas encore communiquée.

 

 
L'attestation de prise en charge est valable jusqu'au terme de votre grossesse.

 

 

Pour en savoir plus sur la maladie à virus Zika, vous pouvez consulter le site de l’Organisation Mondiale de la Santé.

 


(*) Plusieurs pays d’Amérique Latine, d’Afrique, d’Asie et d’Océanie sont touchés par le virus Zika. Pour plus d'informations, consultez les conseils aux voyageurs sur le site du ministère des Affaires étrangères.

 

 

 

 

Zéro alcool, zéro tabac

L’alcool, quel que soit le type de boisson, même consommé de façon occasionnelle et/ou en faible quantité est toxique pour le foetus, du début à la fin de la grossesse.

 

Si vous buvez de l’alcool durant votre grossesse, vous augmentez les risques de prématurité ou d’un faible poids à la naissance.   Vous risquez de donner naissance à un bébé atteint du Syndrome d’alcoolisme fœtale. Votre enfant pourrait avoir des troubles du développement psychomoteur et du comportement.

 

Lorsque vous fumez ou côtoyez des fumeurs, votre bébé fume aussi. Les substances toxiques inhalées franchissent le placenta et votre bébé reçoit moins d’oxygène et de nutriments. Cette carence peut ralentir la croissance et amoindrir sa prise de poids durant sa gestation.

 

Il est préférable pour vous et votre bébé de vivre dans un environnement sans fumée.

 

 Vous êtes enceinte et vous voulez arrêter de fumer ?
Nous prenons en charge les substituts nicotiniques à hauteur de 150 euros. Parlez-en avec votre médecin traitant, votre gynécologue ou votre sage-femme qui sauront vous conseiller.
Pour en savoir plus sur le forfait sevrage tabagique cliquez ici.
 

 

Santé bucco-dentaire

 

La grossesse est une période à risque pour la santé bucco-dentaire. Il est très important de prendre soin de vos dents et de vos gencives. Les changements hormonaux et diététiques  qui interviennent durant la grossesse peuvent entraîner ou aggraver des lésions carieuses, gingivales ou parodontales (tissus de soutien de la dent). Une mauvaise santé bucco-dentaire peut également perturber votre grossesse.

 

La grossesse limite les indications médicamenteuses. En cas de douleur dentaire et quel que soit le stade de votre grossesse, ne prenez aucun médicament sans en avoir discuté au préalable avec votre médecin traitant, votre chirurgien dentiste ou votre pharmacien. En consultant votre chirurgien dentiste, indiquez lui tous les médicaments que vous prenez.

 

La meilleure période pour les soins dentaires se situe entre le 4ème et le 7ème mois de grossesse. En dehors de ces périodes, la consultation et les soins sont possibles. A partir du 7ème mois, ils seront le plus souvent limités aux actes d’urgence.

 

Quel que soit l’état d’avancement de votre grossesse, le brossage des dents après chaque prise alimentaire est indispensable, pendant au moins 2 minutes à l’aide d’une brosse à dents à poils synthétiques souples. En cas de saignements de vos gencives, consultez votre chirurgien-dentiste.

 

Un examen de prévention bucco-dentaire gratuit

 

A compter du 4ème mois de grossesse et jusqu’au 12ème jour suivant l’accouchement, les femmes enceintes peuvent bénéficier de la prise en charge à 100% d’un examen bucco-dentaire sans avance de frais.

 

 A la déclaration de votre grossesse, nous vous adressons une invitation à participer à cet examen de prévention accompagnée de l’imprimé de prise en charge.


Cet examen de prévention peut être réalisé par tout chirurgien-dentiste, libéral ou par un médecin stomatologiste.

 

Présentez l’imprimé de prise en charge au praticien pour bénéficier de la dispense d’avance de frais.