Saut au contenu

Site institutionnel - CPRP SNCF


Imprimer la page Télécharger en PDF

Vacances à l'étranger, pensez à votre couverture santé

Publiée le 27/06/2022

Vacances à l'étranger, pensez à votre couverture santé

Avant de partir en vacances à l'étranger, faites le point sur votre couverture santé pour éviter des imprévus qui pourraient gâcher votre séjour. Dans certains pays les soins coûtent très chers. Renseignez-vous sur l’état sanitaire du pays et sur les frais médicaux qui resteront éventuellement à votre charge.

 

Quelle prise en charge pendant vos vacances ?

  • Vous partez en vacances dans un des pays de l’Union européenne (UE), de l’Espace économique européen (EEE)
    ou en Suisse

Au moins 15 jours avant votre départ, demandez votre Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM).
La CEAM vous permet d’attester de vos droits à l’assurance maladie et de bénéficier de la prise en charge de vos soins médicaux, selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de séjour, en cas de problème de santé lors d’un séjour temporaire. La CEAM est individuelle, nominative et valable 2 ans. Chaque membre de la famille doit en avoir une, y compris les enfants de moins de 16 ans.

 

Si votre départ a lieu dans moins de 15 jours, demandez un certificat provisoire de remplacement. Valable trois mois, il atteste de vos droits à l'assurance maladie et vous pourrez l'utiliser dans les mêmes conditions que la CEAM.

 

Notre téléservice « Demande de Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) » vous permet en quelques clics, d’effectuer votre demande en ligne, à tout moment, depuis votre Espace personnel.

 

 

En cas de soins médicaux pendant votre séjour :

Pour attester de vos droits à l'assurance maladie, présentez votre CEAM. Vous pourrez bénéficier de la prise en charge de vos soins médicaux selon la législation et les formalités en vigueur dans ce pays. Attention : seuls les soins devenus nécessaires en cours de séjour (urgents, inopinés) peuvent être pris en charge au moyen de la CEAM. En cas d’oubli de votre CEAM ou si celle-ci n’est plus valable, vous devrez régler la totalité des frais.

 

  • Vous partez en vacances hors d’Europe

Il n’existe pas de carte d’assurance maladie équivalente à la CEAM. Vous devrez régler vos frais médicaux sur place. Seuls les soins médicaux urgents et imprévus pourront, éventuellement, être pris en charge à votre retour en France.

 

Comment se faire rembourser des soins effectués à l’étranger ?

Si vous devez payer les frais de soins médicaux pendant votre séjour, vous pouvez en demander le remboursement à votre retour. Pour cela vous devez impérativement nous envoyer le formulaire S3125 « Soins reçus à l'étranger » complété, les factures acquittées ainsi que les justificatifs de paiement. Vous pouvez nous adresser votre demande par voie postale ou la déposer dans une antenne CPR. Après étude, le remboursement pourrait être effectué selon la réglementation de l’assurance maladie en vigueur en France, dans la limite des tarifs forfaitaires.

 

 Pour profiter des vacances en toute sérénité, vérifiez également vos conditions d'assistance et d'assurance complémentaire en cas de maladie ou d'accident à l'étranger, et de rapatriement sanitaire.

 

Prise en charge des tests de dépistage covid-19 réalisés à l'étranger

Seuls les tests à caractère médical (avec symptômes), urgent et inopiné sont pris en charge par les organismes d'Assurance Maladie. 

Les tests réalisés à l’étranger à caractère administratif aux seules fins de retour sur le territoire français ne sont pas pris en charge.

Pour connaitre les modalités de remboursement, cliquez ici.

 

Pour plus d’informations, connectez-vous sur le site du CLEISS « Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité sociale ».

>>> Consultez l'ensemble des actualités