Saut au contenu

Site institutionnel - CPRP SNCF


Imprimer la page Télécharger en PDF

Le cancer du col de l'utérus : un nouveau programme de dépistage organisé se met en place

Publiée le 03/06/2019

Le cancer du col de l'utérus : un nouveau programme de dépistage organisé se met en place

 

Le frottis de dépistage est, avec la vaccination contre le papillomavirus (HPV), le meilleur moyen de lutter contre le cancer du col de l’utérus. Il permet de repérer le plus tôt possible d’éventuelles lésions précancéreuses, de les surveiller ou de les soigner, selon les cas. Si un cancer est détecté, les soins sont alors moins lourds.

 

Le frottis est recommandé tous les 3 ans, après 2 frottis normaux à un an d’intervalle, pour toutes les femmes âgées de 25 à 65 ans, qu’elles soient vaccinées ou non contre les HPV. Ce test, simple et rapide, permet de diviser par deux le nombre de cancers.

 

Or, aujourd’hui, 40% des femmes en France ne font pas de frottis régulièrement.

 

Il est important de faire régulièrement des frottis du col de l'utérus

 

C’est pourquoi un programme de dépistage organisé se met en place progressivement pour offrir aux femmes un accès à un dépistage régulier.

 

Si vous n’avez pas réalisé de frottis depuis plus de 3 ans vous recevrez une invitation par courrier de votre centre régional de coordination, qui vous permettra de bénéficier d’une prise en charge de l’examen à 100%. Celui-ci pourra être pratiqué par votre médecin traitant, gynécologue ou sage-femme.

 

Prenez soin de votre santé : prenez rendez-vous pour votre frottis de dépistage !

 

Sources : Institut National du Cancer (INCa)

 

Pour en savoir plus :

 

>>> Consultez l'ensemble des actualités