Saut au contenu

Site institutionnel - CPRP SNCF


Imprimer la page Télécharger en PDF

La semaine européenne de la vaccination

Publiée le 10/04/2017

La semaine européenne de la vaccination

 

Les vaccins, ça marche !

 

 


La vaccination joue un rôle primordial dans la lutte contre certaines maladies infectieuses (tétanos, rougeole, coqueluche, méningite...). Elle permet de se protéger soi-même mais aussi de protéger les autres, notamment les personnes les plus fragiles de son entourage (nouveau-nés, femmes enceintes, personnes âgées…).

 

Du 23 au 29 avril 2017 se déroule la semaine européenne de la vaccination, l'occasion pour chacun de faire le point sur ses vaccinations auprès d'un professionnel de santé : médecin, pharmacien, infirmier, sage-femme...

 

Quelles sont les maladies contre lesquelles je suis vacciné ? Suis-je à jour de mes vaccins ? Quels sont les vaccins qui nécessitent un rappel ? Ne concernent-ils que les enfants ? Quels sont les délais entre chaque vaccin ?

Se poser les bonnes questions, c’est déjà adopter les bons réflexes pour lutter contre les maladies évitables par les vaccins !

 

La vaccination protège la santé à toutes les étapes de la vie

 

Les enfants


Les enfants de moins de 5 ans sont particulièrement exposés au risque de souffrir de complications graves, voire de mourir de maladies pourtant évitables par la vaccination. La vaccination est, pour les parents, le moyen principal le plus efficace de protéger leurs enfants contre ces maladies graves.



Les adolescents

 

Les vaccins ne concernent pas uniquement les enfants. C’est pendant l’adolescence qu’on peut rattraper la vaccination contre les maladies comme la rougeole, la rubéole, le tétanos, la diphtérie et la méningite. Le début de l’adolescence est aussi le meilleur moment pour être vacciné contre le papillomavirus humain, ce vaccin contribue à protéger contre les cancers du col de l’utérus.

 

Les adultes

 

Pour être protégé, les vaccinations doivent être à jour : ça veut dire avoir reçu le nombre de doses nécessaires des vaccins recommandés en fonction de son âge et de ses risques. Si vous n’êtes pas à jour, il n’est pas nécessaire de tout recommencer, il suffit de reprendre la vaccination au stade où elle a été interrompue et de la compléter. Si vous n’êtes pas sûr d’être à jour de vos vaccins, demandez à votre médecin contre quelle maladie vous devez vous faire vacciner.

 

Quelques conseils pour être toujours à jour de vos vaccinations

 

  • Chaque fois que vous allez chez le médecin ou que vous emmenez votre enfant se faire vacciner, prenez un rendez-vous pour le prochain vaccin (même si ce n’est que dans un ou plusieurs mois).
  • Notez la date du prochain rendez-vous sur un calendrier dès votre retour à la maison.
  • Demandez à votre médecin de vous remettre un carnet de vaccination si vous n’en avez pas.
  • Si vous retournez vous faire vacciner, apportez le carnet de vaccination ou le carnet de santé afin que votre médecin puisse le tenir à jour et noter la date du prochain rappel.
  • Rangez les carnets de vaccination de toute la famille dans un endroit sûr : vous pourriez en avoir besoin plus tard pour inscrire votre enfant à l’école, pour voyager dans d’autres pays, en cas d’hospitalisation…
  • Consultez régulièrement le site www.vaccination-info-service.fr pour vous tenir informé des nouveautés apportées au calendrier vaccinal.

Liens utiles

 

>>> Consultez l'ensemble des actualités