Saut au contenu

Site institutionnel - CPRP SNCF


Imprimer la page Télécharger en PDF

Journée mondiale du diabète : gardez les bons réflexes pour traiter votre diabète

Publiée le 10/11/2020

Journée mondiale du diabète : gardez les bons réflexes pour traiter votre diabète

Il est essentiel de prendre soin de votre santé et de rester très attentif au suivi de votre diabète en cette période d’épidémie de Covid-19.

 

Continuez votre traitement et contrôlez régulièrement votre glycémie

Il est indispensable de maintenir l’équilibre de votre glycémie, continuez donc à la contrôler très régulièrement. Vous devez poursuivre votre traitement, qu’il s’agisse de comprimés ou d’insuline. Anticipez, avec votre pharmacien, vos besoins en médicaments et en dispositifs de lecteur de glycémie ou de bandelettes urinaires. Attention ! Ne prenez aucun nouveau médicament sans avis médical.


Identifiez avec votre médecin les examens et les soins les plus urgents à réaliser pour planifier vos prochains rendez-vous.

 

Les professionnels de santé continuent à assurer les soins liés à votre diabète ou à ses éventuelles complications. Ils consultent à distance (par vidéotransmission ou par téléphone), à domicile, en cabinet ou en établissement.

 

Soyez attentif aux signes de déstabilisation de votre diabète, appelez sans tarder votre médecin en cas de symptômes inhabituels : fièvre, toux, perte de l’odorat ou du goût, fatigue, diarrhée, difficulté à respirer etc.

 

Mangez équilibré et maintenez une activité physique

Surveillez régulièrement votre poids et restez, autant que possible, physiquement actif chez vous. Il est plus important que jamais d’équilibrer votre alimentation en adaptant vos apports en glucides et en limitant les aliments riches en acides gras saturés. Evitez le grignotage et limitez au maximum votre consommation d’alcool et de sucreries.

 

Pendant cette période de confinement gardez les liens avec vos proches : par téléphone, sms, vidéo etc. Si vous avez besoin de soutien, vous pouvez contacter votre médecin ou infirmier (e) habituel(le).

 

Pour en savoir plus sur le diabète, le suivi médical et vos prises en charge, cliquez ici.

 

Source : Haute Autorité de Santé

 

>>> Consultez l'ensemble des actualités