Saut au contenu

Site institutionnel - CPRP SNCF


Imprimer la page Télécharger en PDF

Je prends soin de ma santé pendant la crise sanitaire : je n'oublie pas mon rendez-vous pour mon frottis de dépistage

Publiée le 05/06/2020

Je prends soin de ma santé pendant la crise sanitaire : je n'oublie pas mon rendez-vous pour mon frottis de dépistage

Face à la crise sanitaire liée au COVID-19 et la situation complexe à laquelle nous sommes tous confrontés aujourd’hui, plus que jamais vous devez continuer de prendre soin de votre santé. Cela passe par la reprise des consultations médicales qui n’ont pas pu se faire ou bien auxquelles vous n’aviez peut-être pas pensé. C’est le moment de prendre rendez-vous pour votre frottis de dépistage.

 

Le frottis est le meilleur moyen d’éviter un cancer du col de l’utérus et a permis de diviser par deux le nombre de cancers. Destiné aux femmes de 25 à 65 ans, même vaccinées contre les Papillomavirus humains, ce test simple et rapide, permet de repérer d’éventuelles lésions précancéreuses à un stade précoce, de les surveiller ou de les soigner. Grâce au test du dépistage 90% des cancers du col de l’utérus peuvent être évités.

 

Le premier frottis doit être réalisé à 25 ans, puis deux frottis à un an d’intervalle sont recommandés. Si les résultats sont normaux, un frottis tous les 3 ans suffit. Il peut être pratiqué par votre médecin traitant, gynécologue ou sage-femme.

 
Si vous n’avez pas effectué de frottis depuis plus de 3 ans : vous êtes concernée par un nouveau programme de dépistage.

Vous recevrez un courrier d’invitation de votre centre régional de coordination des dépistages des cancers afin de réaliser ce frottis de dépistage. N’oubliez pas de présenter le courrier d’invitation au professionnel de santé, afin de bénéficier de la prise en charge à 100% du test par la Caisse, sans avance de frais.

 

 La vaccination contre les papillomavirus humains est le 2ème moyen pour lutter contre le cancer du col de l’utérus. La vaccination doit être maintenue pendant la pandémie de COVID-19. Il est important de continuer à protéger votre enfant contre les maladies qui peuvent être graves, surtout en ce moment. La vaccination est recommandée pour les jeunes filles de 11 à 14 ans. Pour plus d’informations, cliquez-ici.

 

Pour plus de renseignements sur le dépistage du cancer du col de l’utérus cliquez ici.

 

Sources : Institut National Du Cancer

>>> Consultez l'ensemble des actualités