Saut au contenu

Site institutionnel - CPRP SNCF


Imprimer la page Télécharger en PDF

Des nouveautés dans les remboursements des substituts nicotiniques

Publiée le 08/01/2019

Des nouveautés dans les remboursements des substituts nicotiniques

 

Une nouvelle année commence : et si vous preniez soin de votre santé en arrêtant de fumer ?

 

Désormais la Caisse rembourse des traitements de substitution nicotinique, sur prescription médicale, à votre taux habituel et sans avance de frais. Il s’agit de gommes à mâcher, de patchs  et de comprimés. Pour les connaître, cliquez ici.

 

Ce dispositif vient remplacer, depuis le 1er janvier 2019, le forfait de 150,00 € proposé par la Caisse dans le cadre de sa politique de prévention.

 

Les avantages :

  • plus besoin de faire l’avance de frais chez votre pharmacien
  • des produits à des tarifs identiques dans toutes les pharmacies.

 

Profitez-en ! Des études scientifiques ont montré que les substituts nicotiniques sont efficaces pour vous aider à arrêter le tabac : ils augmentent vos chances de réussir de 50 % à 70 %. (Source Institut National du Cancer)

 

Comment ? C’est simple : le traitement est conçu pour libérer de la nicotine de manière lente et régulière, contrairement aux pics que procure la cigarette. Il comble le manque de nicotine sans exposer les poumons aux quatre mille substances toxiques que l’on inhale lorsque l’on fume.

 

Si vous souhaitez redécouvrir le goût des aliments et le plaisir d’une alimentation saine et équilibrée ou améliorer votre souffle, vous sentir plus dynamique et reprendre des activités physiques et sportives,  n’attendez plus !

Faites-vous aider par un professionnel de santé pour adapter le dosage et la durée du traitement à votre cas. La posologie doit être diminuée progressivement durant le traitement qui peut varier de 6 semaines à 6 mois.

 

Arrêter de fumer, c'est décider de prendre soin de sa santé et de celle de son entourage.

 
 La Caisse continue à participer au versement du forfait de sevrage tabagique pour vos factures antérieures au 1er janvier 2019 dans la mesure où elles ne sont pas prises en charge au titre des remboursements maladie.
 
 

Pour en savoir davantage sur les modalités de la prise en charge du sevrage tabagique, consultez notre rubrique « Prenez soin de votre santé »

 

Info  Plus


Si vous avez décidé d’arrêter de fumer, vous pouvez bénéficier d’un coaching 100% personnalisé : 

>>> Consultez l'ensemble des actualités