Saut au contenu

Site institutionnel - CPRP SNCF


Imprimer la page Télécharger en PDF

Dépistage du cancer colorectal

Publiée le 25/02/2019

Dépistage du cancer colorectal

 

Le cancer colorectal reste encore en France un cancer méconnu, parfois tabou.

 

C’est pourtant le 3ème cancer le plus fréquent et le 2ème cancer le plus meurtrier avec environ 18 000 décès par an.

Près de 95 % des cancers colorectaux sont diagnostiqués après 50 ans, chez les hommes comme chez les femmes.

 

C'est pourquoi, dès que vous avez 50 ans et jusqu'à 74 ans, vous bénéficiez d'un test de dépistage dans le cadre du programme national de dépistage organisé.

 

Tous les deux ans vous recevez à votre domicile  un courrier vous invitant à consulter votre médecin traitant au sujet du dépistage du cancer colorectal. N’attendez pas : parler du dépistage avec votre médecin, c’est vous donner toutes les chances de détecter un polype avant qu’il ne se transforme en cancer.

 

Plus un cancer colorectal est détecté tôt, moins les traitements sont lourds et plus les chances de guérison sont importantes. 

 

Dépister ce cancer est désormais plus facile grâce au test immunologique : simple et facile d’utilisation.  

Découvrez le mode d'emploi du test immunologique en vidéo :

 


Source : https://www.e-cancer.fr

  Le test et sa lecture sont pris en charge à 100% par la Caisse, sans avance de frais. La consultation chez votre médecin traitant est remboursée selon vos conditions habituelles.

 

Si vous avez moins de 50 ans et vous avez des antécédents familiaux ou personnels : parlez-en avec votre médecin traitant. Le risque de développer un cancer colorectal n’est pas le même pour tous. C’est pourquoi il est important de lui communiquer les informations clés afin qu’il puisse identifier votre niveau de risque et vous orienter vers la meilleure stratégie de dépistage ou de surveillance.

 

Source : Institut national du Cancer (INCa)

>>> Consultez l'ensemble des actualités