Saut au contenu

Site institutionnel - CPRP SNCF


Imprimer la page Télécharger en PDF

Ce qui change pour vous en janvier 2023

Publiée le 16/01/2023

Ce qui change pour vous en janvier 2023

A compter du 1er janvier 2023, plusieurs évolutions interviennent dans les domaines de la retraite et de la maladie. Découvrez ci-dessous les principales mesures.
 


 

L’accès à la contraception d’urgence (pilule du lendemain) devient gratuit et sans ordonnance pour toutes les femmes

Afin de diminuer le taux de recours à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) dans la population, l’article 32 de la LFSS pour 2023 permet aux femmes majeures, à l’instar des mineures, d’obtenir d’une part la délivrance du médicament destiné à la contraception d’urgence sans prescription médicale, d’autre part sa prise en charge à 100%, sans avance de frais.

Cette mesure s’applique à compter du 1er janvier 2023.

 

Les préservatifs sont désormais gratuits en pharmacie pour les moins de 26 ans

A compter 1er janvier 2023, tous les jeunes âgés de moins de 26 ans peuvent obtenir des préservatifs masculins gratuitement en pharmacie sans prescription médicale (annonce du Président de la République lors d'une session territoriale du Conseil national de la refondation (CNR) le 8 décembre 2022). 2 marques de préservatifs sont concernées : « Sortez Couverts ! » et « EDEN ».

 

Le dépistage de 7 nouvelles maladies est intégré au programme national de dépistage néonatal

À la suite des recommandations de la Haute Autorité de santé en 2020, le dépistage de 7 nouvelles maladies est intégré au programme national de dépistage néonatal depuis le 1er janvier 2023.

Les 7 nouvelles maladies intégrées au programme national de dépistage néonatal sont :
 

  • 3 aminoacidopathies ;
    • homocystinurie (HCY),
    • leucinose (MSUD),
    • tyrosinémie type 1 (TYR1),
       
  • 2 aciduries organiques ;
    • acidurie Glutarique de type 1 (GA1),
    • acidurie Isovalérique (IVA),
       
  • 2 déficits en beta oxydation ;
    • déficit en 3-hydroxyacyl-coenzyme A déshydrogénase des acides gras à chaîne longue (LCHAD),
    • déficit en captation de carnitine (CUD).


Le programme national de dépistage néonatal concerne tous les nouveau-nés qui naissent en France. Il vise à détecter et à prendre en charge de manière précoce des maladies rares mais graves, d'origine génétique pour la plupart, afin de permettre un bon développement du bébé puis de l’enfant.

L’Assurance maladie prend en charge à 100 % ce dépistage néonatal de l’enfant.

Ces tests sont systématiquement proposés mais l’accord des parents est obligatoire.

 

Revalorisation des retraites

Au 1er janvier 2023, les pensions sont revalorisées de 0,8 %, conformément à l’article L 161-25 du code de la sécurité sociale.

Cette revalorisation de 0.8 % qui figure sur votre décompte de pension s’applique sur les pensions versées en janvier 2023 au titre du régime spécial.

Elle ne concerne pas les pensions de réforme et d’invalidité qui, elles, bénéficient d’une revalorisation au 1er avril.

 

Revalorisation du Smic

Au 1er janvier 2023, le Smic est revalorisé de 1,81 % pour atteindre 11,27 € brut par heure (contre 11,07 € par heure depuis le 1er août 2022), soit 1709,28 € brut par mois sur la base de la durée légale du travail de 35 heures de travail hebdomadaire.

 

Revalorisation du montant maximal de la Prestation Spéciale d’Accompagnement (PSA)

La PSA a pour finalité de contribuer à l’autonomie du bénéficiaire en favorisant le maintien à domicile ou en participant aux frais d’hébergement dans un établissement pour personnes âgées. C’est une prestation en nature (remboursement de dépenses), à caractère médical, non soumise à condition de ressources. Elle intervient en supplément de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) délivrée par le Conseil Départemental.

Sous réserve de remplir les conditions d’attribution requises, le montant accordé s’élève à partir du 1er janvier 2023 à 5 132 € par bénéficiaire (soit une revalorisation de 0,8%, montant indexé sur la revalorisation annuelle des pensions), toutes prestations confondues.

Il s’agit d’une participation unique et non renouvelable.

>>> Consultez l'ensemble des actualités