Saut au contenu

Site institutionnel - CPRP SNCF


Imprimer la page Télécharger en PDF

Après les fêtes, pendant 1 mois, je ne consomme pas d'alcool, je relève le défi

Publiée le 30/12/2020

Après les fêtes, pendant 1 mois, je ne consomme pas d'alcool, je relève le défi

La nouvelle année commence, et après les festivités des réveillons, qui cette année auront été très particuliers, de nouvelles résolutions se prennent.

Parmi elles, une pause avec l’alcool, pendant au moins un mois, pour beaucoup d’entre nous.


Dry January est un mouvement qui motive à arrêter la consommation de l’alcool pendant le mois de janvier.

 

En France, c’est #LeDéfiDeJanvier

  • Si vous relevez le défi durant tout le mois, vous percevrez des bénéfices que vous n’aurez pas de mal à identifier.
  • Si vous n’arrivez pas à « tenir » tout le mois, consommer moins d’alcool que d’habitude en Janvier est déjà un motif de fierté, et votre corps vous le rendra. Mais vous réaliserez peut-être aussi que l’alcool a pris une place importante dans votre vie et n’aurez pas de mal à identifier ce qui vous manque quand vous ne consommez pas…

S'abstenir de boire de l'alcool pendant un mois peut avoir une vraie influence sur votre corps

 

Un sommeil de meilleure qualité

On croit qu’on dort mieux lorsque l’on prend quelques verres, que le sommeil vient plus facilement. En effet, vous vous endormirez sans doute plus rapidement, mais votre sommeil ne sera pas réparateur. L’alcool réduit la durée du sommeil paradoxal, phase du sommeil où l’on rêve, essentielle à la mémorisation et à la créativité. Et, ce, quelle que soit la dose d’alcool consommée et même pour un buveur occasionnel. Sans oublier que l’alcool a un effet diurétique : boire avant de dormir pousse à se lever pendant la nuit pour aller aux toilettes.
Après une bonne nuit de sommeil, vous aurez une meilleure concentration et vous serez plus attentif !

 

Un système immunitaire beaucoup plus résistant

La consommation d’alcool peut affaiblir votre système immunitaire en détruisant ses barrières protectrices, et ainsi augmente votre sensibilité aux maladies saisonnières (grippe, rhume, allergies …). En buvant moins, vous renforcez votre système immunitaire, particulièrement important en cette période de pandémie de covid-19.

 

Plus d’énergie

L’alcool induit une fatigue constante, en ralentissant la circulation de l’oxygène dans l’organisme. En faisant une pause avec l’alcool, vous aurez plus d’énergie tout au long de la journée.

 

Une meilleure connaissance de votre consommation

Cette pause d’un mois vous permettra de prendre conscience de votre consommation et peut être la réduire sur du long terme.

 

Un mois sans alcool : vous relevez le défi ?

 

 La Santé de la Famille s’inscrit pleinement dans cette démarche. Si vous, ou un de vos proches, avez besoin de parler des problèmes que vous pose l’alcool et que vous aimeriez être aidé, La Santé de la Famille vous accompagne. Pour les contacter : www.lasantedelafamille.fr


Pour plus d’information : Alcool info Service

 

 

 

>>> Consultez l'ensemble des actualités