Saut au contenu

Site institutionnel - CPRP SNCF


Imprimer la page Télécharger en PDF

Publiée le 18/04/2018

Semaine européenne de la vaccination du 23 au 29 avril


Prévenir les maladies et protéger la vie de votre enfant

 

 

 

Se faire vacciner en respectant le calendrier des vaccinations est le moyen de prévention le plus efficace pour combattre voire éliminer certaines maladies infectieuses graves, difficiles à traiter et/ou à risques de complications et de séquelles comme le tétanos, rougeole, coqueluche ou encore la méningite.

 

Aujourd’hui, la vaccination permet d’éviter 2 à 3 millions de décès par an et pourrait en éviter 1,5 million de plus avec une amélioration de la couverture vaccinale (Estimation de l’Organisation Mondiale de la Santé)

Recrudescence de la rougeole en France en 2017-2018

Une recrudescence des cas de rougeole est actuellement observée : c’est la conséquence d’une augmentation progressive du nombre de nourrissons, enfants et jeunes adultes n’ayant pas reçu les deux doses du vaccin nécessaires pour être protégés.

 

La rougeole est une maladie extrêmement contagieuse qui se transmet par contact direct ou par l'air, via les voies respiratoires.


Dans la majorité des cas, c’est une maladie bénigne mais elle entraîne souvent une fatigue générale durable qui peut favoriser des infections dans les mois qui suivent.
Des complications plus ou moins graves peuvent survenir principalement chez les nourrissons, les femmes enceintes et les personnes souffrant de malnutrition ou de déficit immunitaire.

 

Une personne contaminée par la rougeole peut infecter entre 15 et 20 personnes !

 

Il n’existe pas de traitement spécifique du virus de la rougeole. La vaccination est la seule protection individuelle et collective contre cette maladie.


 

 Depuis le 1er janvier 2018, la vaccination contre la rougeole est obligatoire chez le nourrisson, qui doit recevoir une dose du vaccin combiné Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR) à l’âge de 12 mois et une seconde dose entre 16 et 18 mois.

 

C’est le moment de se demander : est-ce que mes enfants sont à jour dans leurs vaccinations ? Et moi, suis-je à jour ?


Pensez à faire vérifier votre carnet de santé ou votre carnet de vaccination, ainsi que celui de vos enfants, par votre médecin, et les mettre à jour si nécessaire.


Pour en savoir plus :

 

>>> Consultez l'ensemble des actualités