Saut au contenu

Site institutionnel - CPRP SNCF


Imprimer la page Télécharger en PDF

Publiée le 20/01/2021

Le dépistage du cancer du col de l'utérus est important même pendant la pandémie de COVID-19 !

L’épidémie de Covid-19 a pu entraîner le report de rendez-vous médicaux, de dépistages ou de soins. Il est important de poursuivre votre suivi gynécologique si vous l’avez interrompu, afin d’éviter d’éventuelles complications.

 

Toutes les femmes de 25 à 65 ans sont concernées par le dépistage du cancer du col de l’utérus. Même si vous êtes vaccinée contre les Papillomavirus humains (HPV) ou que vous êtes ménopausée, n’oubliez pas de vous faire dépister !

 

Ce dépistage repose sur la réalisation d’un prélèvement, appelé aussi « frottis », de cellules au niveau du col de l’utérus, afin de déceler, selon l’âge des femmes, la présence de virus ou de cellules anormales.

 

Les modalités de dépistage ont récemment évoluées.

 

 

 

  • Pour toutes les femmes âgées de 30 à 65 ans asymptomatiques, c’est désormais le test HPV qui doit être pratiqué en première intention. Ce test détecte la présence du papillomavirus humain (HPV) au niveau du col de l’utérus.
  • Pour toutes les femmes âgées de 25 à 30 ans asymptomatiques : la stratégie ne change pas.

 

Pourquoi cette évolution ? Selon la Haute Autorité de Santé, le test HPV est plus sensible que le frottis cervico utérin classique pour dépister les lésions précancéreuses chez les femmes de plus de 30 ans.

 

Quel que soit votre âge, soyez attentive à l'apparition de signes inhabituels : consultez votre médecin traitant ou votre gynécologue en cas de douleurs inexpliquées ou de saignements après les rapports sexuels ou entre les règles. Ces signes ne signifient pas forcément que vous êtes atteinte d'un cancer du col de l'utérus mais doivent vous amener à consulter.

 

Si c’est le moment de réaliser un frottis de dépistage, n’attendez pas ! Vous pouvez prendre rendez-vous auprès de votre gynécologue, médecin traitant ou sage-femme. Et si vous avez reçu un courrier d’invitation dans le cadre du dépistage organisé pendant les périodes de confinement, il reste valable.

 

Pour en savoir plus sur la prévention et le dépistage du cancer du col de l’utérus, consultez notre rubrique Prenez soin de votre santé / Le dépistage.

 

 

 

>>> Consultez l'ensemble des actualités