Saut au contenu

Site institutionnel - CPRP SNCF


Imprimer la page Télécharger en PDF

Les produits pharmaceutiques

 

 

 

Les conditions de prise en charge

Les produits pharmaceutiques sont remboursables :

 

  • s'ils sont prescrits par un médecin, par un chirurgien-dentiste ou par une sage-femme dans la limite de leur exercice professionnel,
  • ET s'ils sont inscrits à la Liste des produits spécialisés ou homéopathiques remboursables
  • OU s'il s'agit de médicaments appelés officinaux (alcool, paraffine solide) ou préparations magistrales dont le remboursement est prévu par la réglementation.

 

 Si vous suivez un traitement pour une maladie chronique et que la date de validité de votre ordonnance a expiré, vous pouvez désormais être dépanné par un pharmacien, à condition que le traitement initial ait été prescrit pour au moins 3 mois.
Le pharmacien pourra vous délivrer une boîte de médicaments dans le conditionnement comportant le plus petit nombre d'unités de prise (hors médicaments particuliers tels les psychotropes).
 

Les taux de remboursement

 

Nous prenons en charge les frais pharmaceutiques sur les bases suivantes :

 

Agents en activité :

Prescription d'un médecin SNCF ou dentiste ou gynécologue :

  • 100 % pour les médicaments reconnus comme irremplaçables et coûteux.
  • 100 % pour les médicaments à service médical rendu majeur ou important.
  • 100 % pour les médicaments à service médical rendu modéré, les médicaments homéopathiques et certaines préparations magistrales.
  • 100 % pour les médicaments à service médical faible.

 

Autres prescripteurs :

  • 100 % pour les médicaments reconnus comme irremplaçables et coûteux.
  • 65 % pour les médicaments à service médical rendu majeur ou important.
  • 30 % pour les médicaments à service médical rendu modéré, les médicaments homéopathiques et certaines préparations magistrales.
  • 15 % pour les médicaments à service médical faible.


Retraités et ayants droit :

  • 100 % pour les médicaments reconnus comme irremplaçables et coûteux.
  • 75 % pour les médicaments à service médical rendu majeur ou important.
  • 75 % pour les médicaments à service médical rendu modéré, les médicaments homéopathiques et certaines préparations magistrales.
  • 75 % pour les médicaments à service médical faible.

 

Autres situations :

  • 100 % pour les médicaments reconnus comme irremplaçables et coûteux.
  • 65 % pour les médicaments à service médical rendu majeur ou important.
  • 30 % pour les médicaments à service médical rendu modéré, les médicaments homéopathiques et certaines préparations magistrales.
  • 15 % pour les médicaments à service médical faible.
 Un médicament générique est la copie conforme d'un médicament dont le brevet est tombé dans le domaine public. Il en a la même composition, la même présentation et surtout la même efficacité et son prix peut en être 30% inférieur.

Ayez le bon réflexe, demandez le médicament « Générique »

 

  Les produits pharmaceutiques sont soumis à la franchise médicale prévue par la réglementation.
Tous les médicaments prescrits et remboursables sont concernés, qu'ils soient délivrés en officine de ville ou en pharmacie hospitalière : allopathie, homéopathie, préparations magistrales et médicaments génériques.
Depuis le 1er janvier 2015, votre pharmacien peut facturer des honoraires de dispensation.