Saut au contenu

Site institutionnel - CPRP SNCF


Imprimer la page Télécharger en PDF

La santé bucco-dentaire

 

 

 

Une bonne santé bucco-dentaire est très importante pour votre état de santé général

 

Les caries et les maladies parodontales (maladie des tissus de soutien des dents) peuvent interférer dans de nombreux problèmes de santé générale (diabète, pathologies cardiaques et respiratoires, interventions chirurgicales…). Les maladies bucco-dentaires sont aussi souvent source de douleurs et d’infections graves.

 

Nous vous aidons à garder une bonne santé bucco-dentaire tout au long de votre vie.

 

 

Les premières dents

 

Les dents de lait sont importantes, ne les négligez pas : adoptez les bonnes pratiques dès le plus jeune âge de votre enfant.

 

Dès leur apparition, les premières dents de votre bébé présentent un risque de carie.

 

Pour éliminer les bactéries responsables de la carie dentaire, vous pouvez commencer par nettoyer ses premières dents avec une compresse imbibée d’eau.


A partir de son premier anniversaire, brossez-lui les dents quotidiennement avec une brosse à dents et un dentifrice adaptés à son âge. Laissez-lui choisir la couleur de sa brosse à dents et rendez ce moment ludique - il peut apprendre tout en s'amusant les bons gestes de la prévention bucco-dentaire.

 

Limitez les aliments et boissons sucrés, sodas, jus de fruits et n’en donnez pas le soir au moment du coucher et après avoir brossé les dents. Ne laissez pas de biberon rempli de lait, d’eau sucrée ou une tétine trempée dans du miel ou de la confiture à disposition dans son lit. Les bactéries, elles, ne dorment pas la nuit.

 

Entre l’âge de 6 mois et 1 an, il est recommandé de consulter un chirurgien-dentiste. Même chez les plus petits, il est nécessaire de contrôler la bonne santé des dents de lait pour que les enfants gardent le sourire toute leur vie !

 

La santé bucco-dentaire des enfants et des jeunes adultes

 

Il n'est jamais trop tôt pour commencer à veiller à la santé bucco-dentaire de votre enfant. Il est important d'initier l’enfant aux bonnes habitudes d'hygiène dentaire dès le plus jeune âge.

 

Dès 3 ans, votre enfant a toutes ses dents de lait. Il commence à devenir autonome et peut se brosser les dents tout seul avec votre aide. A 6 ans, les premières molaires définitives apparaissent, ces dents sont fragiles car elles sont la cible des caries. Il faut donc en prendre soin.

 

  • Limiter les sucreries et les boissons sucrées. Les bactéries de la plaque dentaire transforment le sucre en acides qui attaquent l’émail des dents (déminéralisation), provoquant la formation de cavités : des caries.
  • Se brosser les dents 2 fois par jour. Apprenez-lui dès 3 ans, et vérifiez les 2 brossages par jour, le matin et le soir, après les repas, pendant 2 minutes. Chronométrez avec votre téléphone ou un sablier pour rendre le brossage plus ludique.
  • Utiliser un dentifrice fluoré adapté à son âge. La quantité de dentifrice doit être de la grosseur d’un petit pois, pas plus, afin de limiter l’ingestion.
  • Prendre une brosse à dents adaptée à son âge. Choisissez une brosse à dents à poils souples, avec une petite tête et n’oubliez pas de la changer tous les 3 mois.

 

Apprendre à votre enfant à bien se brosser les dents est la meilleure manière d’éviter les caries dentaires !

  • Ne pas mouiller la brosse à dents
  • Brosser toujours du rouge vers le blanc (de la gencive vers la dent)
  • Brosser toutes les faces de chaque dent

 

 

 Selon les recommandations de la Haute Autorité de la Santé, le supplément en fluor par voie orale (comprimés, gouttes) est réservé aux enfants à risque carieux élevé. Seul votre dentiste est à même de vous prescrire ce traitement.

 

Saviez-vous que la Caisse offre la possibilité de bénéficier d’examens bucco-dentaires et de soins complémentaires entièrement pris en charge pour les enfants de 3, 6, 9, 12, 15, 18, 21 et 24 ans ?

 

L’examen bucco-dentaire M’T Dents

 

Avec le programme M’T dents tous les enfants et jeunes adultes de 3, 6, 9, 12, 15, 18, 21 et 24 ans, peuvent bénéficier d’un examen bucco-dentaire. Lors de ce rendez-vous, le chirurgien-dentiste examine les dents et les gencives et, si besoin, complète cet examen par des radios. Il explique également les bons gestes en matière de brossage, d’hygiène bucco-dentaire et alimentaire.

 

Cet examen est gratuit, pris en charge à 100% par la Caisse et sans avance des frais.

 

Des soins complémentaires sont nécessaires ?

 

Après l'examen, si des soins sont nécessaires (traitement des caries, détartrage, scellement des sillons,...) nous les prenons en charge à 100%. Ces soins doivent être effectués dans les 9 mois qui suivent l’examen.

 

Les autres traitements comme les appareils d‘orthodontie ou les prothèses dentaires sont pris en charge à votre taux habituel.

 

Comment en profiter ?

 

Pour les enfants de 3, 6, 9, 12, 15 et 18 ans
Le mois qui suit sa date d’anniversaire vous recevez un courrier personnalisé accompagné d’un bon de prise en charge pour un bilan bucco-dentaire. Vous avez 12 mois pour prendre rendez-vous chez le chirurgien-dentiste de votre choix.


Le jour du rendez-vous, n'oubliez pas votre carte Vitale ni le bon joint au courrier afin de bénéficier de la prise en charge à 100% de l'examen.

 

Pour les jeunes adultes de 21 et 24 ans

Le mois précédent vos 21 ans ou 24 ans, vous recevez un courrier personnalisé accompagné d’un bon de prise en charge. Vous avez 12 mois pour prendre rendez-vous chez le chirurgien-dentiste de votre choix.


Le jour du rendez-vous, n'oubliez pas votre carte Vitale ni le bon joint au courrier afin de bénéficier de la prise en charge à 100% de l'examen.

 

 Bon à savoir : Suite à l’épidémie COVID-19, les prises en charge à 100 % par la Caisse des examens bucco-dentaires dont la validité s'arrêtait de mars à fin juin 2020 voient leur validité prolongée jusqu'au 31 octobre 2020. Pour celles dont la validité s'arrête en juillet 2020, leur validité est prolongée jusqu'au 30 novembre 2020.

 

 

Le diabète et votre santé bucco-dentaire

 

Le diabète provoque diverses complications qui n’épargnent pas les dents et les gencives.

 

En raison de la présence de sucre dans la salive, de la diminution de la sécrétion de cette salive (sensation de bouche sèche) mais aussi de l’altération de la microcirculation au niveau des gencives, la personne diabétique est plus facilement sujette aux problèmes bucco-dentaires : caries, maladies parodontales qui attaquent le tissu de soutien des dents.

On sait désormais qu’un mauvais état gingival compromet le contrôle de la glycémie et qu’à l’inverse une glycémie instable favorise la maladie parodontale.

 

Il est donc nécessaire de se brosser les dents, après chaque prise alimentaire, pendant au moins 2 minutes à l’aide d’une brosse à dents à poils synthétiques souples. Sur l’indication de votre praticien, utilisez le fil de soie ou les brossettes inter-dentaires pour le nettoyage des espaces situés entre les dents. Consultez régulièrement votre chirurgien-dentiste (au moins tous les 6 mois).

 

Les soins dentaires chez les personnes diabétiques (extractions, traitement des caries, détartrage, quel que soit le nombre de séances annuelles), sont pris en charge à 100% par la Caisse.

 Depuis le 18/10/2019, l'acte d'assainissement parodontal-détartrage surfaçage radiculaire est inscrit à la Classification Commune des Actes Médicaux et fait l'objet, pour les assurés ayant déclaré un diabète, d'une prise en charge par les Caisses d'Assurance Maladie.

 

Le tabac et votre santé bucco-dentaire

 

Le tabac est le principal facteur de risque des cancers de la bouche, de la langue, de la gorge, des glandes salivaires.

 

Il aggrave les maladies du parodonte (tissu de soutien des dents) et sa consommation a un effet nocif sur la cicatrisation des tissus après un acte de chirurgie buccale (extractions, pose d’implant…).

 

Le tabagisme altère le goût et provoque une coloration des dents.

 

Une bonne hygiène bucco-dentaire est nécessaire (brossage des dents après chaque repas, pendant 2 minutes avec une brosse à dents à poils synthétiques souples sans oublier les espaces inter-dentaires avec le passage du fil de soie ou des brossettes prévues à cet effet). Une consultation régulière (au moins 1 fois par an) chez le chirurgien dentiste est importante pour assurer le contrôle des dents et des muqueuses buccales. A cette occasion, votre praticien pourra également vous renseigner et vous montrer la méthode de brossage adaptée.

 

 Vous voulez arrêter de fumer ? Parlez-en à votre chirurgien dentiste. Il peut vous prescrire des substituts nicotiniques adaptés à votre situation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

La santé bucco-dentaire des jeunes embauchés

 

Vous avez entre 18 et 25 ans ? C’est un âge clé de la vie ! Vous rentrez dans la vie active, vous quittez le foyer familial... Prendre soins de vos dents, c’est préserver durablement votre capital santé.

 

Un examen de prévention bucco-dentaire gratuit

 

Une carie, un saignement gingival, une douleur ne s’arrangent jamais d’eux-mêmes. Les soins sont moins importants et moins onéreux si l’on intervient tôt.

 

Une campagne de prévention bucco-dentaire est spécialement destinée aux jeunes embauchés. Si vous avez entre 18 et 25 ans, l’année suivant celle de votre embauche à la SNCF, nous vous invitons à bénéficier d’un bilan bucco-dentaire chez le chirurgien-dentiste de votre choix.

 

 
Cette consultation est prise en charge à 100% par la Caisse et sans aucune avance de frais de votre part.

 

Comment en bénéficier ?

 

Par exemple : embauché(e) en 2018, vous recevez en septembre 2019 une invitation vous proposant de consulter le chirurgien-dentiste de votre choix. A cette invitation sont joints : un courrier expliquant les modalités pratiques et une note à l’intention du chirurgien-dentiste. Suite à ce courrier, vous avez un délai de 9 mois maximum pour prendre rendez-vous avec le praticien de votre choix.

Après cet examen, si vous avez besoin de soins ou de prothèses dentaires, ils seront pris en charge au taux habituel.

 

 Depuis 2018, le programme de santé M'T Dents permet à toutes les personnes de 21 et 24 ans de bénéficier d’un examen bucco-dentaire gratuit.
Vous recevrez un bon de prise en charge avant vos 21ème et 24ème anniversaires. En conséquence, vous n'êtes plus concerné(e) par notre campagne spécifique jeunes embauchés.

 

La santé bucco-dentaire des retraités récents

 

Le passage à la retraite est un moment de la vie plein de changements. Parce qu’une bonne santé générale et notamment dentaire, dépend d’un suivi régulier, une campagne de prévention bucco-dentaire est spécialement destinée aux retraités récents.

 

Un examen de prévention bucco-dentaire gratuit

 

Une carie, un saignement gingival, une douleur ne s’arrangent jamais d’eux-mêmes. Les soins sont moins importants et moins onéreux si l’on intervient tôt.

 

L’année suivant votre départ à la retraite, nous vous invitons à bénéficier d’un bilan bucco-dentaire chez le chirurgien-dentiste de votre choix. C’est l’occasion de bénéficier de conseils de prévention pour préserver la santé de vos dents.

 

 
Cette consultation est prise en charge à 100% par la Caisse et sans aucune avance de frais de votre part.

 

Comment en bénéficier ?

 

Par exemple : retraité(e) en 2018, vous recevez au cours du mois de septembre 2019 une invitation vous proposant de consulter le chirurgien-dentiste de votre choix. A cette invitation sont joints : un courrier expliquant les modalités pratiques et une note à l’intention du chirurgien-dentiste. Suite à ce courrier, vous avez un délai de 9 mois maximum pour prendre rendez-vous avec le praticien de votre choix.

 

Après cet examen, si vous avez besoin de soins ou de prothèses dentaires, ils seront pris en charge au taux habituel.