Saut au contenu

Site institutionnel - CPRP SNCF


Imprimer la page Télécharger en PDF

L'obésité des enfants

 

L’obésité infantile a fortement augmenté au cours des 15 dernières années en France. 1 enfant sur 5 est en surcharge pondérale : 3,5 % sont obèses, soit près de 450 000 enfants de moins de 15 ans, et 14,3 % sont en surpoids, soit environ 1,7 million d’enfants. En cas d’obésité infantile, le risque d’obésité à l’âge adulte est de 80 %. L’obésité contribue à l’apparition de certaines maladies chroniques.

 

Prévoyez un dépistage précoce

Pour mieux préserver le capital santé de votre enfant, il est important de mesurer régulièrement sa taille et son poids. Cela permet de calculer l’indice de masse corporelle (IMC) et de le reporter sur la courbe prévue dans le carnet de santé : votre médecin verra ainsi si votre enfant présente un risque de surpoids.

 

 

Sensibilisez-vous à la nutrition

Même si la nutrition n’est pas la seule cause de l’obésité, c’est un facteur sur lequel il est possible d’intervenir, collectivement ou individuellement dès le plus jeune âge. Il est important de sensibiliser les parents aux recommandations nutritionnelles et la nécessité de diminuer la consommation d’aliments à forte teneur en graisse et sucre, de privilégier les fruits et les légumes et de ne pas limiter la consommation de produits céréaliers.

 

 

 Faites lui pratiquer une activité physique

L’activité physique est un facteur important pour protéger sa santé et sa qualité de vie. Elle permet de diminuer le risque de développer certaines maladies (maladies cardio-vasculaires, hypertension artérielle, cancers, diabète de type 2, ostéoporose...), limite la prise de poids, entretient le corps et aide à rester en forme.


Pour les enfants, le Programme National Nutrition Santé (PNNS) recommande: « au moins l’équivalent d’une heure de marche rapide par jour ». Mais pratiquer une activité physique, ce n’est pas seulement marcher, cela peut aussi être jardiner, danser, bricoler, jouer et bien sûr faire du sport.

 
 Nous envoyons un courrier de sensibilisation aux parents d’enfants âgés de 6 et 11 ans afin de les informer des risques liés à l’obésité.