Saut au contenu

Site institutionnel - CPRP SNCF


Imprimer la page Télécharger en PDF

Publiée le 08/07/2020

Confinement : vos habitudes alimentaires ont-elles changé ?

Selon une enquête de Santé Publique France(1), 17 % des personnes interrogées considèrent que leur alimentation a été moins équilibrée pendant le confinement et 22 % déclarent grignoter entre les repas plus que d’habitude.

 

A l’inverse, 13% assurent avoir eu une alimentation plus équilibrée et 37% déclarent avoir cuisiné plus de plats maison pendant la période de confinement. Vous en avez peut-être profité, vous aussi, pour vous (re)mettre aux fourneaux et (re)découvrir le plaisir de cuisiner.

 

Comment maintenir ces bonnes habitudes prises ou bien retrouver un équilibre alimentaire ?

 

Mangez de tout

Bien manger, c’est manger de tout en quantités adaptées à votre âge, à votre état de santé et à votre niveau d’activité physique.

 

 

Ce que vous mangez régulièrement est important pour votre santé.
Choisissez des aliments qui contiennent peu ou pas de sel, de sucres ou de gras saturés ajoutés.

 

 

Planifiez vos repas

Vous pouvez prévoir ce que vous allez manger pour toute la semaine ou pour quelques jours à la fois. Choisissez la manière qui vous convient le mieux. Prévoir vos repas à l’avance permet de varier votre alimentation plus facilement, de préparer les repas plus rapidement, sans stress et de gagner du temps au magasin. En plus, en achetant uniquement ce dont vous avez besoin vous contribuez à réduire le gaspillage alimentaire !

 

 


Demandez à vos proches quel plat leur ferait plaisir, et essayez de le préparer maison ! 

 

 

Cuisinez en famille

Faire participer les autres membres de la famille à la planification et à la préparation des repas vous permet de renforcer vos liens autour d’une activité gourmande et de rendre la préparation des repas ludique ! Vos enfants seront plus à même de découvrir et de manger des légumes s’ils les ont préparés eux-mêmes.

 

Soyez à l’écoute de votre appétit

Être à l’écoute de vos sensations comme la faim et la satiété vous permettra de décider du moment de manger et de la quantité de nourriture. Il est également important que les enfants puissent reconnaître les signes de la faim : cela favorisera l’adoption de comportements alimentaires sains dès le plus jeune âge.

 

 

Parfois, nos yeux sont plus grands que notre estomac. Plus l’assiette est grande, plus on a tendance à la remplir. Si vous avez des assiettes de taille moyenne, privilégiez celles-ci pour vos repas.

 

 

Et si vous avez vraiment envie de grignoter, choisissez un fruit ou une petite poignée de fruits à coques non salés (noix, noisettes, amandes…), riches en calcium et en acides gras indispensables au développement et au bon fonctionnement du corps humain.

 

Vous cherchez de l’inspiration ? Vous pouvez trouver des idées de menus sur mangerbouger.fr

 

(1) Coviprev : vagues d’enquêtes menées du 14 au 16 avril, puis du 4 au 6 mai 2020 auprès de 2010 individus d’au moins 18 ans <

>>> Consultez l'ensemble des actualités